TOUS LES ARTICLES

En primeur

Autant en emporte le vin

Affaires de goût

La langue de boire

Ils nous saoûlent !

Pourvu qu'on ait livresque


... ET AUSSI

Autres sites de bon goût

Courrier des buveurs

Hauts ébats (+18)
  Le monde selon l'alcool
- Richard Gotainer : La Goutte au Pépère par Justin PETIT-DERNIER
- Sylvain Tesson : voyage au bout de la vodka par Vera GROG
- L'ivresse est chose grave par Renaud MATIGNON
- Soignez-vous par le vin par A. LÉONCE-LABOIE
- Jeu de Paume : Bruno Prats s'exprime par Sylvain HAIBON
- Tegestophile et éthylabelophile par JP JUMEZ
- Vins et restaurants : les retrouvailles par Oscar CABALLERO
- Le climat raconté par le pinot de Bourgogne (Le Figaro)
- Réveillon : tristes tropiques pour Pierre Block par Justin PETIT-DERNIER
- Les Rituels de la Dégustation par Marie-Reine de Jaham
- Yougoslavie : ivres de pouvoir par Jean-Pierre JUMEZ
- Urothérapie : boire en vase clos par Sally O'GOULLOW
- Gouverner pas les bulles du PAF états généraux aux 3 Mailletz
- La vierge et la vigne par Q. SEK
- Edgar Faure, le vin et la verve par Brigitte FOURNAUD
Jeu de paume : Evin évince par SYLVAIN HAIBON


JEU DE PAUME : LE FRANÇAIS DE LA BALLE
Nombreuses sont les expressions françaises inspirées de l'univers de la paume. Bien que leur signification se soit parfois modifiée au fil du temps, reste que leur passage dans le langage courant manifeste la prodigieuse popularité passée de ce jeu. Décryptage de Jean Christophe Laprée, président du Comité français du jeu de courte paume.

Épater la galerie: Les galeries sont les espaces couverts ceinturant le jeu dé paume où se tenaient les spectateurs. A partir de la Renaissance, la galerie désigne les spectateurs. Épater la galerie signifie disputer une partie en suscitant une admiration à en couper les jambes: « é patter ».

Qui va à la chasse... perd sa place. La « chasse »est un point particulier du jeu de paume. Lorsque cette chasse est obtenue, les joueurs changent de côté. Du coup, le joueur au service « perd sa place » favorable.


"La qualité du vin, je la vérifie à la joie"

(François Cluzet)


Jeu de main, jeu de vilain. Joué d'abord à main nue, le jeu de paume évolue à la fin du Moyen Age vers un jeu de battoirs ou de raquettes. Ces accessoires étant des objets d'un certain prix, leur usage les réserve par définition à la « noblesse ». Pour les « vilains », le jeu reste un « jeu de main ».

Prendre (ou saisir) la balle au bond. Saisir la balle avant le rebond au sol... Maîtriser ce coup était le gage de la qualité et de la vivacité d'un joueur. Dès la Renaissance, l'expression est utilisée pour désigner « l'esprit vif » d'un interlocuteur lors d'échanges verbaux.

Tomber à pic. Si la balle tombe au pied du mur du fond, côté dedans; elle marque une chasse < pic ». Avoir la possibilité de réaliser ce point assure un avantage indéniable au joueur l'ayant réussi. Tomber à pic, c'est donc faire le bon point au bon moment.

Rester sur le carreau. Le sol d'un jeu de paume était autrefois constitué de carreaux: L'expression « rester sur le carreau » est devenue symbole de chute ou de défaite.


"Les bons crus font les bonnes cuites"

(Pierre Dac)


Bisque, bisque, rage ! Une bisque est un point gagnant dont le joueur peut bénéficier une fois dans la partie su moment de son choix. Le gain du point, et souvent même du jeu, par l'usage de cette sorte de « joker », entraîne bien souvent la rage et le dépit de l'adversaire.

Peloter. Peloter désignait le fait de jouer à la paume sans compter les points, pour le plaisir. C'est le jeu avant la partie. Certains auteurs, comme Jean de La Fontaine, ont repris les termes de la paume pour relater de manière elliptique les badinages de l'amour.

Les enfants de la balle. A l'origine, se sont les enfants des maîtres paumiers. Leur adresse proverbiale les a immortalisés. A partir du XVIP siècle,' les enfants de comédiens utilisant les salles de jeu de paume pour leurs représentations deviennent aussi des enfants de la balle.

source: Le Figaro 24/09/04

Organe Central du Parti Alcoologiste Français (Aile Modérée) - pafmag@pafmag.com


Fabricant et importateur d’eaux de vie, de liqueurs et de vin doux en Suisse




Pour toutes vos traductions spécialisées
- 01 42 68 18 14


Autour d'une fontaine, une table raffinée au coeur de Paris 8è

Copyright © 2005 PAFmag. All rights reserved.