TOUS LES ARTICLES

En primeur

Autant en emporte le vin

Affaires de goût

La langue de boire

Ils nous saoûlent !

Pourvu qu'on ait livresque


... ET AUSSI

Autres sites de bon goût

Courrier des buveurs

Hauts ébats (+18)

LA REDACTION

L'ours et les plaideurs

Contactez-nous

  Le monde selon l'alcool
- Novembre 2005 : L'ivresse selon Gabriel Bender et Georges Picard, Chanson Plus Bifluorée, et les rubriques du mois...
-
Octobre 2005 : Guide Mondial de la Gueule de Bois, charia américaine en Irak, Française à Riyad, G. Depardieu à la BBC, Sarko/Villepin...
-
Septembre 2005 : Paul Jimenes, N. De Rabaudy, Pasteur, Binge Drinking, Alimentarium...
- Août 2005 : Un Grand Cru, Hydroptère, Vaud, Vin, Vent, la colère du sommelier...
- Juillet 2005 : François Simon, Alain Mabanckou, le "Pink" de Listel, Véziane de Vézins, Vinalies, SIMEI...
- Juin 2005
: Vinexpo, soirée du rosé, Escapade Pétillante, Marathon d'Alsace, finale du concours "20 sur Vin"...
- Mai 2005 : Philippe Faure-Brac, Dominique Ambiel, concours, conférences et expos, potins, petites annonces...
- Avril 2005 : Petrus tourne au vinaigre, vodka et littérature russe, nos neurones sauvés par le vin, la fine justifie les moyens, rendez-vous divers...
- Mars 2005 : Salon des grands vins, Dégustation au Savour Club, Prowein, Le Vin et le Divin, grêles de baryum et d'aluminium, le Guide du Vin
- Février 2005 : L'Ukraine, terre d'élection du vin, La Guerrre des Vins : l'affaire Mondavi, Sideways, Oenovideo, havana...thème, Paris Match prône l'alcool, Neotic, panique en Arabie Saoudite
- Janvier 2005 Record pour le cognac, Gotainer au Temple, Pr. Choron, Compromis sur la pub, la Saint Vincent, une AOC au Maroc
- Décembre 2004: Manifs, Nouvelle AOC, Françoise Verny, Pipe-line de vodka
- Novembre 2004 Les "dealers" de Vinsobres se rebiffent, Lyon Fourvière
- Archives
ÉCHOS DU MONDE QUI SAIT VIVRE : MARS 2005

Les chemtrails : les vignes dégustent, par Sylvain HAIBON

Si vous voulez dormir tranquille, ne lisez surtout pas cet article terrifiant sur la pollution nocturne de nos cieux que nous imposeraient les avions de l'OTAN.


Le cognac n'est plus l'idole des jaunes

Alors que le coganc régnait sur le marché chinois, les jeunes semblent dorénavant s'orienter vers le whisky. Forts, les Ecossais !


Guide du Vin : là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir

Et là, on ne se gêne pas pour dire ce que l'on pense. Morceaux choisis :

"Baron Philippe de Rothschild SA - Mouton-Cadet - À l'ouverture : un nez avec poivron vert, crayon à papier, mûre puis cassis, moisi, pas propre - en bouche : poivron vert, manque de densité, une verdeur attaque les papilles, un arôme de carton, des tanins modérés, un équilibre franc, un velouté sans fruit : le vin file - une persistance de poivron vert, un arôme d'immaturité, les papilles sont encore agressées "

ou

"Domaine Ott - Château Romassan - Longue Garde
Le premier jour - un nez plaisant au versement, poussière, variétal (mourvèdre, cassis, poivre), rosbif - un palais tout simplement pas très plaisant, pâte de cassis ou de mûre, un goût de fruit gardé trop longtemps : gâté, une note végétale, équilibre franc - finit sur une pointe âpre, avec trop d'alcool -
- Le second jour : sans intérêt - pâte de cassis - pâte de cassis (globalement rien à voir avec la netteté et l'équilibre d'un bandol 1996 du Domaine Tempier, au même prix, goûté en octobre 2004)"


Soirées Saint Patrick du Tourisme Irlandais et du Bureau Irlandais de la Mer

C'est sur la péniche "Guinguette Maxim's" à Paris que les professionnels ont pu découvrir les succulents produits de la mer irlandais. La Guinness coulait à flots ; le groupe Ragus (musiciens et chanteurs des îles d'Aran) ont rappelé au public parisien la beauté, la profondeur et la joie de la musique irlandaise, bien vivante malgré le boom économique. Mary Coughlan, Ministre de l'Agriculture (et ambassadrice de charme), a illuminé la soirée de sa présence radieuse.

Une seule celtitude : la soirée était réussie.


Dégustation au Savour Club

autour d'un buffet dînatoire, six grands crus du bordeaux (60 euros).

Le même Club publie un intéressant article sur le whisky (dont l'origine irlandaise est établie)



mars 2022 : PROWEIN (Düsseldorf)


Sortie de prison de Martha Stewart, la papesse américaine de l'art de vivre.


Livre : Le Vin et le Divin, par Jean-Robert Pitte

Dans cet opuscule qui regroupe des chroniques parues dans La Vie, le président de L'université Paris IV nous rappelle que le monde ne se limite pas à l'Occident. Le côté mystique de la fermentation - alcoolique ou non - y est démontré, ainsi que son aspect mystérieux. La procédé de fermentation n'est jamais contrôlé à 100% et chaque produit issu d'une fermentation est unique. Pour rester dans la veine des jeux de mots : c'est multilevain contre Unilever (on aurait pu aussi titre l'ouvrage "Vins dieux !").

Côté Occident, tout commence avec la Genèse et l'ébriété de Lot (avec les conséquences incestueuses que l'on sait). En peu de mots, l'auteur touche de nombreux domaines. La géopolitique, bien sûr : l'islam stoppe net des traditions millénaires, pour être pris à revers par le colonialisme. C'est ainsi que les vignes destinées à la viticulture, disparues depuis le VIIè siècle, sont réintroduites au Maroc en 1912 [ndlr : à noter que le protecteur français s'arrogeait simultanément le monopole de la distribution du kif via l'ancêtre de la SEITA]. La défiance de l'islam peut d'ailleurs s'expliquer car "le vin fait apostasier même les sages" (Eccl.,XIX, 2).

Les papilles asiatiques, déjà réputées pour leur finesse, sont aujourd'hui enrichies par l'ouverture des marchés aux vins du monde. A noter que la Chine est déjà le 7è producteur mondial de vin (et le premier producteur mondial de bière).

L'Afrique en bouteille, ce n'est pas pour demain. En effet, le vin de palme, largement consommé dans tout le continents subsaharien, ne se conserve pas. Il est si volatile que goût du nectar varie considérablement selon que la sève a été récoltée le matin ou le soir. Un espoir pourtant :André Faureau, Bordelais installé en Sénégal, a mis au point un procédé de conservation.

Bière, cervoise, hydromel, vin, saké, alcools en tous genres... on déguste un ouvrage vraiment passionnant, même s'il s'éloigne souvent du sujet annoncé (le divin). JPJ

*Fayard, 15 euros


La valeur foncière des vignobles est en baisse

Avec des baisses allant jusqu'à 20% dans certaines régions, c'est le moment d'acheter !


83 % et 60 % : le foie qui sauve

C'est le taux de survie des cirrhosés à respectivement 1 an et 10 ans après une greffe du foie, ce qui est excellent. Mais les récidivistes sont nombreux. Commentaire des médecins spécialisés: ces patients sont imbuvables...

 

"Donner un verre d'eau en échange d'un verre d'eau n'est rien; la vraie grandeur consiste à rendre le bien pour le mal."

(Mohandas Karamchand, dit le Mahãtmã Gandhi)

Organe Central du Parti Alcoologiste Français (Aile Modérée) - 




Copyright © 2005-2021 PAFmag. All rights reserved.